Contre les 80Km/h, de nombreux Parlementaires me rejoignent !

Aucune étude ne permet d’établir une baisse des accidents de la route pour des vitesses comprises entre 80 et 90 km/h. De nombreux pays comme le Danemark ont abandonné cette mesure après expérimentation.

En vérité, chacun aura compris que c’est une bonne façon de contraindre les Français à abandonner le réseau secondaire pour prendre les autoroutes payantes et enrichir les concessionnaires privés.

De plus, le remplacement des panneaux de vitesse partout en France va coûter au minimum 1 600 000 euros, hors coût main d’œuvre.

C’est pourquoi j’ai proposé que cette décision soit éprouvée par une expérimentation à l’échelle d’un département et, à ce titre, pourquoi ne pas choisir celui du Premier Ministre, tellement convaincu par l’efficacité de cette mesure ?

Cette initiative est un succès. Un grand nombre de Députés et Sénateurs soutiennent ma proposition.

Si le Gouvernement souhaite vraiment s’attaquer à la sécurité routière, qu’il commence par entretenir le réseau routier et sanctionner les vrais délinquants de la route (alcool, cannabis, défaut de permis…) !

Nicolas Dupont-Aignan

Lien Permanent pour cet article : http://agirauquotidien.fr/contre-les-80km-h-de-nombreux-parlementaires-me-rejoignent/